Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ma.france.overblog.com

Reflexions sur l'actualité politique Française. UA-37856833-1

Publié le par Jipp
Publié dans : #baudruche politocard menteur
Lèche-mi et Lèche moi sont sur un plateau.

vendredi 5 avril 2013 09:58


Concernant le monologue à deux voix entre Hollande et son protégé Poujadas, nous leur rappelons que 80% des Français n’ont pas été dupes un seul instant de leur mise en scène.

Les Romanichels ne se tirent pas les cartes entre eux, ils se contentent de prédire l’avenir aux plus naïfs qui les consultent, en leur racontant ce qu’ils ont envie d’entendre, comme ce fut le cas au cours de cet interview de complaisance.

La prestation DU GUIGNOL de l’Info, n’a pas provoqué le « CHOC ! » attendu. Mais depuis quand l’objectif d’une prestation télévisée d’un chef d’état, est-elle dévolue à ce que celui-ci remonte dans les sondages ?

L’objectif d’un président digne de ce nom par temps de crise, ne devrait-il pas être de sauver le pays du gouffre qui se présente à lui ? Les derniers 20% qui lui accordent encore tant soit peu de crédit, sont assurément des « surdoués » assidus d’Arte ou de Télérama qui vantent les mérites des fictions d’art et d’essai auxquelles l’immense majorité des mortels ne comprend rien ! Ou plutôt si, que la caisse à outils de Monsieur BRICOLAGE est vide et que les mauvais outils sont déjà à l’œuvre. Avec de mauvais outils, c’est bien connu, nul ne peut faire du bon travail.

Sait-il seulement se servir d’un outil ? Depuis 10 mois, il se tape sur les doigts à chaque fois qu’il émet seulement l’intention d’enfoncer un clou, ce que l’on nomme vulgairement dans le bâtiment : du travail de Bou…oul !

Avec un tel handicap, il sait qu’il lui sera impossible de remonter la pente de la confiance des Français, et comme pour lui la démission est inenvisageable, nous nous dirigeons inéluctablement dans les semaines qui viennent, soit vers une gouvernance établie par ordonnances, soit régie par l’article 16, et pour finir par une nouvelle cohabitation dans l’hypothèse la plus douce. F. Mitterrand n’a-t-il pas déclaré lui-même un jour : « … Au delà d’un million de personnes dans les rues, le pouvoir vacille ! … »

Nous y sommes ! Le point de non retour a été franchi au cour de la manifestation du 24 Mars qui en rappelle quelques autres : à Tripoli, contre un certain Socialiste au nom de Kadhafi, à Tunis avec un autre Socialiste au doux nom de Ben Ali, au Caire toujours contre un Socialiste Moubarak, demain en France contre le Socialiste Hollande, ce qui dès à présent se traduit dans l’esprit du plus grand nombre par DEGAGE !

Personne n’oubliera la réponse abusivement brutale des forces de l’ordre, par le gazage des femmes et des enfants !

Ce dimanche-là Javert a frappé et les Misérables des temps modernes ont été co-réécrits par Valls et Hollande en faisant gazer un landau !

En matière d’incompréhension du Peuple, d’Intolérance et de mensonges médiatiques, le Socialisme a toujours une longueur d’avance menant au désastre, il n’y aura malheureusement pas d’exception Française dans ce domaine, n’en déplaise aux théologiens de l’absurde : les commentateurs d’une unique pensée.

Hilaire de l’Orne pour Minute

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog